Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Olanna le lémurien aux yeux turquoise du Zoo de Mulhouse

Olanna, un bébé lémurien, est née le 1er mars au zoo de Mulhouse (Haut-Rhin). La petite Olanna ne pesait que quelques grammes à sa naissance, et sa maman n’était pas en capacité de nourrir le petit primate. Après 19 jours de biberons toutes les trois heures, le personnel du zoo est fier de montrer sa petite protégée. Olanna est aujourd’hui en pleine santé et est visible à l’espace lémurien du zoo de Mulhouse

Olanna le lémurien aux yeux turquoise du Zoo de Mulhouse

Les gardiens du zoo ont trouvé le bébé lémurien enlacé autour du ventre de sa mère, le matin de sa naissance. Ils ont tout de suite compris que la maman avait des difficultés à nourrir son nouveau-né. Avec l’aide de vétérinaires, d’une couveuse et d’un gros nounours blanc, emblème du zoo depuis l’ouverture de l’espace Grand Nord, Olanna a repris une croissance normale, et cela se voit. Depuis, le personnel du zoo s’est pris d’affection pour la petite bête.

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Olanna est depuis sa naissance accrochée à un ours en peluche (un ours blanc !) qu’elle essimile à sa mère, qui ne s’est malheureusement pas occupé d’elle à sa naissance. Elle reste cependant à proximité de celle-ci pour apprendre « sa langue » en l’entendant !

Découvrez les photos officielles d’Olanna début avril !

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Olanna a un signe distinctif : elle a de fines bandes blanches au bout de la queue !

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Olanna et son ours en peluche ! Remarquez les bandes blanches sur la queue !

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Gloups les fruits !

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Olanna a les yeux plus gros que le ventre, au sens propre !

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Comme tu as de grands doigts !

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Mignonne non ?

Olanna, le lémurien aux yeux turquoise

Plus de photos d’Olanna et du zoo sur ma page Facebook !

A bientôt !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *